Comment faire pour connaître les différents types de logos ?

septembre 15th, 2012 § 0 comments

Avec la création d’une marque, il faut s’atteler à la création de son identité graphique afin d’avoir une identité visuelle personnelle qui permet par la suite à vos clients de vous identifier par celui-ci.

Dans un premier temps, il existe trois grandes catégories de logos : « texte », «  symbole » et ceux de la troisième catégorie qui combine les deux précédentes, appelons les les « combinés ».

Typogramme :

Dans la catégorie des « typrogramme », on trouve souvent le nom de la société en guise de texte avec par exemple Coca Cola dont la typo est reconnaissable seule sans le produit. Il est avantageux de l’utiliser lorsque votre société peut être réduite à un seul nom malgré des activités diversifiées. Un logo clair devient facilementmémorisable. La simple vue du visu doit déclencher chez les clients un automatisme, une référence qui renvoie à votre société.

Pictogramme :

Le logo « symbole » communément appelé pictogramme est aussi très utilisé dans la communication : il se situe à l’opposé total des « typogramme », il n’y a donc aucune lettre, aucun mot et seulement une forme ou une image qui représente votre société. Seulement, il faut soit être bien implanté dans le domaine d’activité soit avoir un budget communication conséquent pour que ce symbole s’imprime dans les esprits des clients et qu’il fasse tout de suite penser à votre entreprise, vos services, vos produits.

Mais ce qui est le plus courant (et le plus pratique), c’est de combiner ces deux types de visuels pour n’en faire qu’un seul.

 

Le combiné, le plus courant :

Il est pratique puisqu’il contient le nom de votre entreprise dans la partie «  texte » et votre image dans la partie «  symbole », ce qui permet plus aisément de les associer et qui peut permettre à long terme une séparation des deux parties sans entraîner de perte de reconnaissance au niveau du public.

Prenons par exemple le logotype de la société HP – Hewlett Packard – aujourd’hui leur sigle est reconnu et reconnaissable par tous sans avoir besoin du nom de la marque à côté. Ce fût un travail de plusieurs années mais à ce jour, HP bénéficie d’une bonne notoriété sur son marché.

 

Les formes…

Mais nous n’avons pas encore tout passé en revue. En effet, un logo (surtout le combiné) est composé de formes. Et ces formes font partie intégrante de l’identité de la marque. Mais attention, car il ne faut pas choisir ces formes à la légère puisqu’elles ont une signification inconsciente dans l’esprit du public.

Le carré est une forme souvent retrouvée dans de nombreux logos, notamment dans le domaine bancaire puisque le carré, avec ses côtés égaux et sa base large transmet l’idée de stabilité aux clients. C’est un moyen subliminal de faire comprendre que votre entreprise est sérieuse et stable afin de donner confiance aux potentiels clients. Il en va de même pour le rectangle qui renvoie aux mêmes notions s’il est positionnée « à l’italienne » c’est-à-dire à l’horizontal. Si le rectangle tend vers le haut, il est alors placé « à la française » et renvoie plutôt l’idée de grandeur et de force.

Le cercle a toujours été la figure parfaite depuis la Renaissance : il symbolise l’éternité et la perfection (puisque le cercle est égal en tout point).

En ce qui concerne les triangles, une distinction fondamentale est ici à opérer : un triangle posé sur sa base a une symbolique positive car sa base est large et il donne une impression de stabilité et de force. Puisque ses côtés vont vers le haut, il peut aussi transmettre une idée de spiritualité. A l’opposé, un triangle posé sur sa pointe renvoie à l’instabilité la plus complète et donne l’image d’une entreprise en insécurité et instable.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Comment faire pour connaître les différents types de logos ?, 5.0 out of 5 based on 2 ratings

Tagged , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>